18.11.06

Blogosphère, blogosphère est-ce que ...

Il ne s'agit pas de la réplique d'anthologie du chef d'oeuvre de Marcel Carné mais d'une expérience originale en cours. La blogosphère est-elle réelle ? Quelle gueule a-t-elle au juste ?
Pour essayer de répondre à cette question, un premier test de viralité pure de la blogosphère francophone, une démarche empirique a été lancé le 16 novembre.

La blogosphère est-elle un mythe? Quelle puissance virale est la sienne ? Existe-t-elle ailleurs que dans l’imaginaire de quelques papes des blogs ? La blogosphère a-t-elle pour seule demeure Technorati ? C'est ce que se demande Blogospherus.

Le principe est simple : "Un premier message est déposé sur un blog. Aucune autre forme de publicité sera faite pour indiquer l’existence de Blogospherus. A partir de cette unique bouteille jetée sur cet unique blog, chaque blogueur découvrant ce message devient libre d’être un connecteur. Il peut signaler son existence à Blogospherus, il peut signaler l’existence de Blogospherus" explique Blogospherus.

Tout repose sur le système du Trackback, instrument de la connectivité blogosphérique.

Pour signaler son existence à Blogospherus, un blogueur poste un message sur son blog annonçant l’existence de Blogospherus, et envoyant un trackback vers ce message :

http://www.blogospherus.net/wp-trackback.php?p=3

"Chaque lecteur de ce nouveau message, s’il est blogueur lui-même, peut alors continuer la chaîne des connecteurs. L’expérience permettra de visualiser, par la succession des trackbacks, le chemin blogosphérique parcouru par le message originel. Une cartographie de ce chemin sera enfin construite, menant d’un blog à l’autre, reconstituant l’espace blogosphérique viral du Web francophone" précise Blogospherus.

L'expérience a eu comme point de départ le blog de Thierry Crouzet sans qu'il y soit pour quelque chose. Personne ne peut mesurer évidemment l’impact qu’aura ce test mais tarte à la crème 2.0 ou authentique approche "d'intelligence alter-connective " gageons qu'il rejoindra Arletty dans les anals du web. "L’avenir n’est pas écrit". "Le temps des connecteurs est arrivé" et nous avons tous besoin de rêve et de poésie pour agir.

Links to this post:

Créer un lien

<< Home