11.5.07

Dimanche 6 mai passé d’un quart d’heure.

La droite va gouverner cinq ans. L’extrême droite va s’étioler. Les socialistes vont se convertir franchement au centrisme libéral. Bayrou prendra sa carte à ce Parti Socialiste nouveau ; à moins que DSK ne prenne la sienne au Mouvement Démocratique de Bayrou. Fabius va devenir le recours d’un Parti Socialiste de gauche – misère… La gauche antilibérale va persister dans sa culture groupusculaire. Le PCF va disparaître. Les français les plus modestes vont morfler.

Une présidentielle n’est pas le fin mot de la politique, elle est peut-être même le dernier endroit où la politique se ferait encore … L’action sur le terrain où l’on peut activer des micro politiques me paraît bien plus importante.

source: "Conclusions, pièges à cons" Michel Onfray

Links to this post:

Créer un lien

<< Home